QFP's

   
   
   
   
 

Qu’est-ce qu’une expertise d’art?

   
  Une expertise d’art est une estimation objective de valeur, critère souvent important dans le processus d’achat, de vente, de répartition des biens, etc.
   
   
   
  Dans quels cas et dans quels buts est-ce important d’expertiser objets et travaux d’arts?
   
 

• Investissement

  • Couverture d’assurance
  • Répartition des biens lors d’un héritage ou d’un divorce
  • Demande d’indemnisation pour casse ou vol
  • Renseignement avant acquisition ou vente (au cours d’enchères, dans une galerie ou autres marchés)
  • Liquidation, lors d’urgences de type faillite
  • Déduction des impôts concernant les oeuvres de bienfaisance
  • Mais aussi par pure curiosité…
   
   
   
 

Qui devrait avoir recours à un professionnel de l’expertise d’art?

   
  • Collectionneurs ou toute personne possédant des objets de valeur
  • Agents d’assurance, pour apporter à leurs clients possédant des oeuvres et objets d’art, une couverture d’assurance correcte et convenable
  • Compagnies d’assurance, pour les mêmes raisons, mais aussi en cas de demande d’indemnisation
  • Avocats, lors de la prise en charge de clients ayant lien avec une demande d’indemnisation pour casse, vol, divorce, répartition des biens, etc.
  • Galleries d’art
  • Compagnies commerciales possédant des collections d’art
   
   
   
 

Qu’est-ce que cela vaut et dans quel but ?

   
 

Tout objet possède au moins trois types de valeurs:

   
  1. La plus élevée, la valeur de remplacement – principalement utilisée au niveau des assurances.
  2. La valeur de marché – le prix convenu entre un acheteur et un vendeur consentants, n’étant pas sous l’influence d’une quelconque compulsion d’achat ou de vente, et étant bien informés.
  3. La plus basse, la valeur de liquidation – seulement utilisée dans les cas où un rentrée d’argent rapide est nécessaire.
   
   
   
 

Comment une valeur est-elle déterminée?

   
  Il existe trois approches pour déterminer la valeur d’un objet. L’expert peut parfois choisir de les combiner.
   
  1. L’approche comparative – basée sur la comparaison des valeurs d’objets identiques ou similaires au sein d’un marché et avec un but adéquats (enchères, détaillants, marchés, galeries, etc.).
  2. L’approche du revenu – basée sur le future revenu qu’un objet pourrait apporter pour déterminer la profitabilité dans le cadre d’investissements en art et antiquités.
  3. L’approche du coût – basée sur les coûts à prévoir pour restaurer, remplacer ou reproduire un objet volé, endommagé ou perdu.
   
   
   
 

Qu’obtiendrez-vous?

   
    Un client requérant une expertise de ma part recevra une documentation officielle, comprenant:
  * Descriptions complètes et détaillées concernant les pièces évaluées
  * Photographies et valeurs estimées pour tous les objets expertisés
   
  Ce document est lié, signé et scellé d’un cachet de cire pour éviter toute alternance. Accepté par toute institut officiel, cabinet d’avocat, tribunaux et compagnies d’assurance.
  En outre, je fournis une totale confidentialité expert/client concernant chaque détail se rapportant aux objets, à leur propriétaire et à leur localisation.

ADI GISHES
Maîtres des Beaux-Arts et Conservation
Certifié Art Evaluateur
Depuis 1996